Guide d’achat et Comparatif 2018 répulsif ultrason animaux

Prendre soin de son jardin, ou même de sa maison, ce n’est pas que de l’entretien. Il faut savoir également se protéger contre toute sorte de nuisibles. Je ne parle évidemment pas de vos beaux-parents, mais bien de toute sorte d’animaux qui pourraient venir dégrader les lieux en votre absence. 

Chats, oiseaux, rongeurs, nos amis les bêtes sont parfois très mignons, mais ils deviennent beaucoup moins sympas lorsqu’ils dévastent notre potager, salissent notre terrasse ou font leurs dents sur notre mobilier de jardin. Répondre de manière violente n’est pas envisageable, alors il existe des répulsifs à ultrason pour les repousser efficacement.

Ici, je vous propose de découvrir un comparatif des meilleurs répulsifs ultrasoniques en 2018, et je vous explique tout ce qu’il faut savoir au sujet de ces petits appareils.

Comparatif des meilleurs répulsifs animaux à ultrason

Intey Répulsif Chat Haute Puissance AngLink Répulsif Chat Ultrason Solaire Generique Repousse Nuisible Solaire 
intey-repulsif-chat-haute-puissance-repulsif-test-avis anglink-repulsif-chat-ultrason-solaire repousse-nuisibles-solaire-generique
Fréquence réglable
Solaire
LED lumineuses à la détection
Repère lumineux pour la batterie
Prix €€ €€ €€

Ma sélection des meilleurs répulsifs à ultrason en 2018

Intey Répulsif Chat Haute Puissance : Le top du top

intey-repulsif-chat-haute-puissance-repulsif-test-avisCet appareil est complet et très simple à utiliser. Sa taille est très contenue, et on pourra le placer facilement dans le jardin grâce à son piquet qui se monte en quelques secondes. Il est discret, prend peu de place, et il est évidemment complètement étanche et résistant aux intempéries. Les batteries se rechargent avec un capteur solaire, ou via un câble micro-USB.

Il possède un haut-parleur ultrason qui va déranger les animaux grâce à un bruit strident, et un des LED qui lorsqu’elles s’allument peuvent également faire fuir quelques animaux un peu peureux. Deux molettes nous permettent de faire les réglages, l’une pour la sensibilité du capteur de mouvement, et l’autre pour la fréquence émise par le haut-parleur.

C’est un appareil très efficace, qui va très rapidement gêner le confort ou le repérage de certains animaux, les forçant progressivement à quitter la zone. La détection est sans faille et même les plus petits des animaux sont repérés rapidement. C’est réellement un très bon produit, dont on ne regrettera généralement pas l’achat. Mon test complet et à découvrir en suivant ce lien.

Iney Repulsif Chat Haute Performance

Un répulsif pas cher et très efficace

 

AngLink Répulsif Chat Ultrason Solaire : Le bon rapport qualité/prix

anglink-repulsif-chat-ultrason-solaireUn peu moins cher mais tout aussi efficace, ce modèle reprend toutes les fonctionnalités de son concurrent ci-dessus. Le boîtier est à peine un peu plus gros, mais il est également étanche et rompu aux intempéries. Il possède un petit panneau solaire pour fonctionner de manière totalement autonome, et en hiver on pourra le recharger manuelle grâce au câble fourni.

Le haut-parleur à ultrason est combiné à quelques LED qui s’illuminent lors de la détection d’un animal. On trouve toujours deux molettes pour régler la sensibilité du détecteur, qui a une portée assez longue, jusqu’à 9m, selon la taille du nuisible qui s’approche.

L’efficacité de ce boîtier n’est plus à prouver et on peut faire des réglages assez fins pour gêner efficacement les animaux qui nous posent le plus de problème. Niveau rapport qualité/prix, c’est probablement ce qui se fait de mieux. Il s’agit d’un très bon répulsif, vendu à un prix vraiment compétitif. Cliquez ici pour lire mon avis complet et détaillé.

AngLink Répulsif Chat Ultrason Solaire

Un répulsif simple d'utilisation et efficace pour bon nombre de nuisibles.

 

Generique Repousse Nuisible Solaire : Le plus discret

repousse-nuisibles-solaire-generiqueCe répulsif ultrason séduit par son format compact. Il est particulièrement petit et donc très discret. Une fois en place on ne le remarque pas. Il est étanche et va résister sans problème au froid ou bien aux grandes chaleurs. Son petit panneau solaire lui permet de fonctionner de manière complètement autonome. En revanche, rien ne nous indique si les batteries sont vides, et il faut sortir les piles rechargeables pour les charger.

Il ne fonctionne que par ultrason, et on ne trouve pas de LED pour effrayer l’animal. Ce sont surtout les ultrasons qui sont importants, mais finalement, on ne sait jamais si la détection est efficace ou pas. L’appareil est tellement discret qu’on peut croire qu’il ne fonctionne pas.

Cela dit, on voit les résultats rapidement, et les animaux semblent détester le son (inaudible pour l’oreille humaine), qu’il produit. Au final, c’est donc un répulsif efficace, presque invisible, mais pas toujours pratique d’utilisation. Le jour où quelques chats reviennent et ne semblent plus gênés par l’appareil, c’est qu’il faut sûrement remplacer ou recharger les piles. Cliquez ici pour lire mon avis complet et détaillé.

Repousse Nuisible Solaire Générique

Un répulsif d'animaux pas cher et efficace

 

Qu’est-ce qu’un répulsif à ultrason ?

Il s’agit d’un dispositif d’extérieur, qui produit un son trop aigu pour être audible par l’oreille humaine. Son but est de déranger quelques animaux, qui n’auront pas d’autre choix que de quitter les lieux et éviter de rester dans le coin.

En effet, beaucoup de nos amis à poils, à plumes ou à écailles, réagissent à des sons de haute fréquence, inaudible pour l’homme. Ce sont les ultrasons. En combinant ces signaux sonores et une vaste gamme de fréquence en modulation, on va produire un son que n’apprécie pas les animaux et même les insectes.

Il n’y a aucun risque pour l’animal, qui ne sera ni tué, ni même blessé. C’est simplement un moyen de perturber son système nerveux, ce qui affecte ses habitudes sociales, communicatives, ou même alimentaires.

Les raisons de l’utilisation d’un répulsif d’animaux

Je pense que vous connaissez déjà la raison qui vous pousse à visiter mon site sur les répulsifs d’animaux. Vous pouvez être-là pour différentes raisons.

La plus courante est pour vous débarrasser sans violence de tous les chats qui viennent jouer et surtout faire leurs besoins ou leurs griffes dans votre jardin. Votre mobilier est abîmé à cause de leurs jeux, la terrasse sent mauvais, il y a des poils partout, bref, c’est en enfer, d’autant plus que ce ne sont pas vos chats. Le répulsif à ultrasons va alors rapidement devenir votre meilleur allié.

Cet accessoire est également parfait pour vous débarrasser des rongeurs qui viennent faire leur nid chez vous en hiver. Il y a bien sûr les rats et les souris, mais aussi les belettes ou encore parfois les blaireaux, les hérissons ou les ratons laveurs qui viennent se servir dans votre potager.

Les oiseaux peuvent aussi être un fléau, notamment les pigeons qui s’installent et qui ne sont clairement pas les plus propres des animaux. Votre terrasse a vite fait de ressembler à un tableau d’art contemporain, peint avec les excréments de ces rats volants. Là encore, ce n’est pas hygiénique, et ça sent parfois très mauvais, notamment en été.

Si vous avez des combles, avec une isolation qui n’est pas exceptionnelle, alors il est possible que des chauves-souris s’installent. Elles se dirigent à l’aide des ultrasons et un répulsif va réellement les contrarier. En soit, les chauves-souris ne sont pas dérangeantes, et elles nous débarrassent de nombreux insectes. Cependant, leurs déjections peuvent sentir très mauvais.

Enfin, les ultrasons sont aussi efficaces pour repousser les insectes. Si en été vous souhaitez avoir moins de moustiques ou de guêpes, alors ce petit boîtier va faire votre bonheur. C’est réellement efficace, et on peut se détendre à l’extérieur sans craindre les piqûres.

Des fréquences différentes selon les animaux à repousser

Bien sûr, si l’oreille humaine est différente de celle du chien, celle du chien est très différente aussi de celle des oiseaux ou des rongeurs. Voilà pourquoi un appareil répulsif ultrason est toujours réglé en fonction de l’animal que l’on souhaite voir déguerpir. Voici donc, en gros, quelles fréquences utiliser selon les animaux que vous trouvez dans votre jardin :

  • 13.5KHZ-19.5KHZ : Efficace pour repousser les animaux comme les souris, les rats, les chiens, les renards, les martres (belette) etc.
  • 19.5KHZ-24.5KHZ : Efficace pour repousser les animaux tels que les chats, les ratons laveurs, les blaireaux, les mouffettes etc.
  • 24.5KHZ-45.5KHZ : Efficace pour repousser les animaux tels que les chauves-souris, les oiseaux, les rongeurs, etc.

Il faut savoir que l’oreille humaine est capable d’entre des sons jusqu’à 18 Khz. Les appareils de répulsion par ultrason n’iront donc jamais en dessous de cette fréquence, sinon ils risquent de faire fuir aussi vos amis, et ce n’est pas le but. Il arrive cependant que quelques humaines entendent les sons les plus aigus, jusqu’à 20 Khz environ, ils sont rares, mais ce type de matériel ne sera alors pas toujours adapté pour eux.

Un répulsif, pas un piège, ni un mur !

Le répulsif par ultrason n’est pas un mur, et encore moins un piège. Il peut fonctionner comme une barrière pour quelques animaux ou insectes se dirigeant grâce aux ultrasons, telles que les chauves-souris par exemple, mais il est juste dérangeant pour la plupart des nuisibles.

Cela signifie qu’il faut du temps pour se rendre compte de son efficacité. Bon nombre d’utilisateurs râlent au bout de quelques heures en disant « ça ne marche pas, les chats continuent de venir… ». Il faut être patient, puisque tous les animaux, même de la même espèce, n’ont pas une sensibilité identique aux ultrasons.

L’animal doit aussi comprendre que ce dérangement est lié au lieu. Il prendra alors progressivement l’habitude de ne pas rester à proximité du boîtier répulsif, et il changera de jardin.

En moyenne, il faut compter entre 3 et 15 jours, selon les animaux, avant de voir les premiers résultats. Au fil des semaines, c’est ensuite de plus en plus efficace. Le lieu protégé par les ultrasons finit par être connu des animaux des environs, et ils ne s’en approchent plus.

Comment choisir son répulsif à ultrason ?

Il n’y a en réalité que peu de différences entre tous les appareils. Toutefois, certains ont quelques options que d’autres n’ont pas.

Un des critères les plus importants est la qualité de fabrication. Le boîtier doit être parfaitement étanche et résister efficacement aux intempéries. Il ne doit pas craindre la neige, ni la chaleur de l’été. Le système de fixation doit être analysé. Certains se fixent à un mur, mais les modèles les plus pratiques possèdent généralement un piquet pour être plantés dans le sol très simplement.

Les premiers répulsifs à ultrason fonctionnaient à l’aide de piles. Le problème, c’est qu’elles se déchargeaient parfois rapidement, et qu’on ne se rendait pas toujours compte que l’appareil ne fonctionnait plus. Un appareil avec un petit panneau photovoltaïque est donc toujours le bienvenu. Il va charger les batteries du répulsif, qui fonctionne alors de manière partiellement autonome. Parfois, en hiver, si les détections sont nombreuses, alors il sera parfois nécessaire de le recharger avec un câble fourni ou bien via un chargeur de piles, mais en été, on ne se souciera de rien.

Du côté des options, on trouve évidemment toujours le haut-parleur à ultrasons, sans lui rien ne se passe, mais aussi parfois des LED qui vont s’allumer lors de la détection d’un animal. Les chats sont sensibles à la lumière et ils peuvent fuir plus facilement. En tout cas, certains d’entre eux.

On appréciera également d’avoir un voyant lumineux pour nous indiquer lorsque l’appareil est en marche, ou bien lorsque les piles sont à recharger. C’est un moyen de savoir que le répulsif fonctionne correctement. En effet, certains appareils ne possèdent aucun repère lumineux, et alors on ne sait jamais s’ils sont opérationnels ou non.

L’entretien d’un répulsif à ultrason

C’est un accessoire conçu et pensé pour l’extérieur, il n’y a donc quasiment aucun entretien à prévoir. La seule chose à faire sera de recharger les piles de temps en temps pendant les périodes les plus nuageuses, et dépoussiérer le capteur de mouvement. Il n’y a réellement rien de plus à faire. Bien sur, de temps en temps, on pourra faire avancer un petit ballon devant l’appareil pour voir si la détection est toujours aussi efficace.